Le mois d'or




Dans la tradition chinoise, la période du post-partum s’étale sur 40 jours et est appelée :

Le Mois d’Or


Pendant ce temps dédié au post-accouchement, la mère est au repos complet. Elle est assise ou allongée le plus possible et ne doit fournir aucun effort physique.

Cette durée est symbolique d’une période de transition, c’est le début d’un nouveau chapitre. Quarante jours, ce serait pour l’humain la durée nécessaire à l’acceptation d’un changement important de vie. C’est aussi le temps qu’il faut pour que l’organisme de maman recommence à fonctionner normalement.

En médecine chinoise, l’alimentation joue un rôle essentiel dans la guérison de la nouvelle mère.

La jeune maman a perdu du sang pendant l’accouchement et continue d’en perdre les premieres semaines.

Son énergie « yin » est épuisée et ne peut plus nourrir son « yang ».

Pour booster son « Qi » (prononcé tchi), qui se traduit par la force, l’énergie vitale, les chinois proposent des aliments faciles à digérer (tisanes, bouillon à chaque repas).

Certains aliments ont des propriétés réchauffantes et les épices douces sont mises à l’honneur et utilisées avec générosité (cannelle, gingembre, muscade, coriandre, curcuma, cardamome).

Par exemple, les produits laitiers sont eux considérés comme « froids » et sont donc à éviter les premieres semaines après l’accouchement.

En effet, les aliments de nature froide, ralentissent la digestion et fatiguent l’organisme car ils lui demandent un effort considérable pour réguler sa température.


Les plats doivent être cuits, mijotés, consommés chaud (meme en plein été) pour maintenir l’énergie et permettre au corps de se consacrer à son rétablissement, sa digestion et sa cicatrisation.


Les bouillons d’os (poulet, boeuf, poisson) sont proposés à chaque repas grâce à leurs propriétés réchauffantes, reminéralisantes et leur richesse en collagène pour permettre une meilleure cicatrisation des tissus endommagés.


On peut retrouver la notion des 40 jours, de chaleur et de récupération de la nouvelle mère dans beaucoup de pays comme au Japon, en Corée, au Sénégal, en Inde, au mexique, au Brésil et aussi dans les pays du Maghreb.


Chez Mamameal, on s’inspire de ces traditions en proposant des plats adaptés aux jeunes mamans, une alimentation chaude et réconfortante, des plats équilibrés saupoudrés d‘épices douces, digestes et nourrissants.


Nos plats emblématiques pour les nouvelles mères : le Dahl de lentilles corail, le poulet au gingembre, le kichari, la soupe miso et le curry vert.


0 commentaire